Tout savoir sur la maladie dénommée œdème de Quincke

Oedème de Quincke : Tout savoir sur cette pathologie

L’œdème de Quincke ou l’angioœdème est un gonflement similaire à l’urticaire, mais le gonflement se situe sous la peau et non à la surface. C’est une pathologie qui touche plusieurs personnes. Il survient suite à un certain nombre de causes d’origines diverses. Plusieurs traitements sont disponibles pour le soigner. Que faut-il savoir alors sur cette pathologie ?

Les causes de l’œdème de Quincke

L’angio-oedème peut être causé par une réaction allergique. Au cours de cette réaction, l’histamine et d’autres substances chimiques sont libérées dans la circulation sanguine. L’organisme libère de l’histamine lorsque le système immunitaire détecte une substance étrangère appelée allergène. Dans la plupart des cas, la cause de l’angioœdème n’est jamais trouvée.

Les éléments suivants peuvent provoquer un angioœdème :

  • Les phanères d’animaux (squames de peau perdue) ;
  • Exposition à l’eau, au soleil, au froid ou à la chaleur ;
  • Aliments (comme les baies, les crustacés, le poisson, les noix, les œufs et le lait) ;
  • Piqûres d’insectes ;
  • Médicaments (allergie aux médicaments) tels que les antibiotiques (pénicilline et sulfamides), les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et les médicaments contre l’hypertension (inhibiteurs de l’ECA) ;
  • Pollen.

L’urticaire et l’œdème de Quincke peuvent également survenir à la suite d’infections ou d’autres maladies (notamment des troubles auto-immuns tels que le lupus, la leucémie et le lymphome).

Une forme d’angioœdème se retrouve dans les familles et présente des déclencheurs, des complications et des traitements différents. Il s’agit de l’angioœdème héréditaire.

Les symptômes de l’œdème de Quincke

Les traitements de l'oedème de Quincke

Le principal symptôme est un gonflement soudain sous la surface de la peau. Des piqûres ou des gonflements à la surface de la peau peuvent également apparaître.

Le gonflement se produit généralement autour des yeux et des lèvres. Il peut également se trouver sur les mains, les pieds et la gorge. Le gonflement peut former une ligne ou être plus étendu.

Les zébrures sont assez douloureuses et peuvent entraîner des démangeaisons. C’est ce qu’on appelle l’urticaire. Elles pâlissent et gonflent en cas d’irritation. Le gonflement plus profond de l’angioœdème peut également être douloureux.

Le prestataire de santé pourra vous guider dans l’examen de votre peau et vous demander si vous avez été exposé à des substances irritantes. Si votre gorge est touchée, un examen physique peut révéler des sons anormaux (stridor) lorsque vous inspirez. Des analyses de sang ou des tests d’allergie peuvent être demandés.

Les traitements de l’œdème de Quincke

Le traitement peut ne pas être utile en cas de légers symptômes. Les symptômes modérés à graves peuvent nécessiter un traitement. La difficulté à respirer est un état d’urgence.

Les personnes atteintes d’angioœdème que ça soit adulte ou enfants, doivent éviter tout allergène ou déclencheur connu à l’origine de leurs symptômes. Il doivent également éviter tout médicament, herbe ou complément qui n’est pas prescrit par un fournisseur. Des compresses ou des trempettes fraîches peuvent soulager la douleur. Le traitement de l’œdème de Quincke nécessite en pratique les médicaments suivants :

  • Antihistaminiques
  • Les médicaments anti-inflammatoires (corticostéroïdes)
  • Les injections d’épinéphrine (les personnes ayant des antécédents de symptômes graves peuvent en avoir sur elles)
  • Les médicaments en inhalation qui aident à ouvrir les voies respiratoires.

Si la personne a du mal à respirer, demandez immédiatement une aide médicale. Un blocage grave et potentiellement mortel des voies respiratoires peut se produire si la gorge enfle.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)