Quel cursus suivre pour devenir orthophoniste ?

Orthophoniste étude : Tout savoir sur le sujet

Les troubles de langages et de compréhension sont des pathologies, prisent en charge le plus souvent par un orthophoniste. Ce professionnel paramédical, prend en charge efficacement les personnes atteintes, grâce à la rééducation et une formation adéquate reçues. Bien que ses patients principaux soient des enfants, l’orthophoniste peut également prendre en charge des adultes en cas de besoin.

Présentation du métier d’orthophoniste

Un orthophoniste est un professionnel de la santé. Le métier d’orthophoniste à une dimension culturelle, psychologique et sociale. Il faut donc suivre une formation adéquate pour devenir un professionnel en orthophonie. On le classe généralement dans la branche paramédicale, mais il n’intervient que sur recommandation ou prescription médicale.

En principe, les patients de l’orthophoniste sont des enfants de 3ans ou des adolescents âgés d’au moins 15 ans, qui souffrent de troubles de langage écrit ou oral. En effet, entre cette tranche d’âge, les patients sont beaucoup plus perméables à une rééducation et cette aptitude qu’exploite ce professionnel.

Une fois qu’il établit la confiance entre le patient et lui, il procède au diagnostic du problème puis en détermine la cause. La pathologie peut être un problème lié au déroulement de la grossesse de l’enfant, ou tout simplement en rapport à son développement personnel. Quoiqu’il en soit, l’orthophoniste organisera des séances afin de pouvoir y remédier. En ce qui concerne les adultes, l’orthophoniste s’occupe de ceux atteints de problèmes neurologiques. Notamment, d’Alzheimer et autres maladies du même ordre.

Présentation du métier d'orthophoniste

Comment devient-on orthophoniste ?

Pour devenir orthophoniste, il faut avoir suivi une formation en orthophonie bien évidemment. C’est une profession réglementée surtout qu’elle doit prendre en compte la santé des enfants. Il faut préalablement avoir obtenu son bac, ensuite étudier pendant 5 ans dans une école spécialisée. Ce n’est qu’après ce Bac+5, que vous pourrez exercer le métier d’orthophoniste. Cependant, diverses spécialisations sont à votre portée afin d’acquérir plus de connaissances.

Qui peut suivre cette formation ?

Étant donné que l’orthophoniste doit se servir de ses connaissances pour aider l’enfant en difficulté, ceux qui doivent suivre cette formation doivent être méritants. Autrement dit, tout futur orthophoniste désirant exercer en France doit avoir une bonne maîtrise de la langue française et de son savoir-faire. Toutefois, il doit également être apte à bien maîtriser sa formation d’orthophoniste. Développer de l’empathie et avoir le sens de l’écoute seraient également de bons outils d’apprentissage.

Où effectuer la formation ?

Les formations en orthophonie se font dans des écoles spécialisées en la matière, mais qui sont rattachées aux universités de France. Le plus souvent, elles sont rattachées à la faculté de médecine ou à celle des sciences de la santé. Toutefois, ce n’est pas un métier que l’on peut apprendre sur le tas ou suivre une formation de courte durée pour espérer en sortir professionnel.

Être orthophoniste requiert de la patience, de l’empathie et du sens des relations humaines. Bien entendu une formation bien diplômante est requise mais c’est la pratique et les expériences qui feront de vous un professionnel avéré dans ce métier. À la suite de la formation, des stages sont à cet effet, proposés aux étudiants.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)